Amitiés Franco-Chinoises Nancy Lorraine
Association adhérentes à la Fédération des Associations Franco-Chinoises

14, rue du cheval blanc 54000 NANCY- tél. 03 83 41 15 40

 

ACCUEIL | ACTIVITES | EVENEMENTS | ADHESION | CONTACT | LIENS

| CUISINE CHINOISE | TIMBRES |

 

ACTUELLEMENT

 

Cinéma…

Les Anges portent du Blanc
Les anges portent du blanc

Voici un regard aigu sur les femmes dans la Chine contemporaine, de conditions et d’âges différents.
Dans une station balnéaire, une adolescente travaille comme hôtesse d’accueil dans un hôtel.
Une nuit, un chef d’entreprise débarque, s’enivre dans sa chambre avec deux collégiennes et abuse sans doute d’elles.
Tout le monde cherche à étouffer l’affaire, sauf une avocate qui se bat pour faire éclater la vérité.
L’hôtesse tait ce quelle sait, par peur : elle n’a pas de papiers…
Productrice du fascinant Black Coal (2014) et déjà réalisatrice avec Trap Street (2013), Vivian
Qu signe un second film qui ne manque pas d’audace. Corruption, trafics en tout genre,
oppression des femmes maintenues dans l’ignorance, exploitées ou écartées du pouvoir :
le tableau qu’elle brosse de la Chine patriarcale est accablant. C’est pourtant une sensibilité
délicate qui domine et sert plusieurs intrigues tissées autour du même fait divers. Il y a les deux
jeunes victimes, qui réagissent différemment, sous l’influence de leurs parents. Il y a le coupable et son argent corrupteur.
Il y a surtout l’adolescente témoin, sur le point de s’émanciper mais fragilisée, sans doute le personnage le plus troublant.
En suivant ces différentes trajectoires, la réalisatrice court parfois le risque de s’éparpiller — c’était
déjà l’un des travers de Trap Street. Mais elle prend aussi le temps de filmer des déambulations
rêveuses à travers un parc d’attractions désert ou le long de la plage, en passant sous une
gigantesque statue de Marilyn avec sa légendaire robe qui se soulève. Un totem étrange, à la fois
kitsch et fascinant, allégorie d’une féminité qui rimerait enfin avec joie. (Télérama – 02.05.2018)

Film de Vivian Qu, avec Wen Qi, Zhou Meijun, Shi Ke, Geng Le, Liu Weiwei. Chine – 1 h 47.
Actuellement au Caméo – Nancy- Commanderie

 

 

Témoignages...

Flûtistes à Shanghai

 


Exposition

DEUX SCULPTEURS CHINOIS MODERNES

Sculptures Chinoises Modernes

Hua Tianyou (1901-1986)

Né dans une famille de menuisiers, Hua Tianyou apprend le dessin à l’Ecole des beaux-arts de Xinhua à Shanghai, en parallèle de son
activité de professeur d’école primaire, et commence également à pratiquer la sculpture. Repéré par Xu Beihong (1895-1953), figure
majeure des débats artistiques pendant la période républicaine, ilest encouragé dans cette dernière voie et quitte la Chine en 1933
pour Paris, où il intègre l’atelier d’Henri Bouchard (1875-1960) à l’Ecole nationale des beaux-arts. Diplômé en 1939 et récompensé
par de multiples prix dans des salons, Hua Tianyou finit par rentrer en Chine en 1948 où il devient professeur à l’école des beaux-arts
de Pékin. Mettant au service du nouveau pouvoir maoiste son goût pour un vocabulaire synthétique et pour la lisibilité des
compositions, il devient l’un des sculpteurs chinois les plus célèbres du XXe siècle, notamment grâce à la réalisation de commandes
officielles, au premier plan desquelles les bas-reliefs du monument aux héros de la place Tian’anmen.

Yan Dehui (1908-1987)
Yan Dehui débute son apprentissage de la sculpture dès l’âge de treize ans auprès de Zhu Zichang (1874-1934), spécialiste des petits
sujets religieux ou profanes en buis. Il poursuit ensuite ses études au sein de l’école des beaux-arts de Shanghai, fondée par Liu Haisu
(1896-1994), et y devient professeur. En 1938, il rejoint Paris où il intègre lui aussi, à l’école des beaux-arts, l’atelier d’Henri Bouchard,
puis celui de Georges Saupique (1889-1961). Du milieu des années 1940 au début des années 1950, la carrière de Yan Dehui connaît de
nombreux succès dans les salons parisiens en raison de la parfaite assimilation d’un vocabulaire académique basé sur un équilibre
entre naturalisme et épuration des formes que démontrent ses oeuvres. Toutefois, alors qu’il commence déjà à s’orienter vers des
activités plus rémunératrices au début des années 1950, son déménagement en Bourgogne en 1957, pour des raisons familiales,
l’isole du milieu artistique dans lequel il évoluait et met ainsi un frein à sa carrière, même s’il continue à produire des portraits et
des sujets en buis jusqu’à la fin de sa vie ainsi qu’à participer à des expositions.

Au musée Cernuschi à Paris, jusqu’au 24 juin 2018

 


Exposition


PARFUMS DE CHINE.
LA CULTURE DE L’ENCENS AU TEMPS DES EMPEREURS

Femme parfumant ses manches sur un brûle-parfum

Femme parfumant ses manches sur un brûle-parfum (détail)
Chen Hongshou, encre et couleurs sur soie, 129,6x47,3cm,
Dynastie des Ming (XIVe s. – XVIIe s. apr. J.-C.), musée de Shanghai
Doté d’une symbolique qui s’enrichit au fil du temps, le parfum permet d’aborder de nombreux aspects de la culture chinoise.
Depuis sa signification dans les pratiques rituelles jusqu’à son association à l’art de vivre des lettrés, l’encens a en effet suscité une
richesse de productions artistiques et littéraires.
Des brûle-parfums aux tables à encens, l’histoire du parfum en Chine permet d’aborder les plus brillantes créations, et ce à
travers une grande diversité de matières et de médiums allant de la céramique au laque, de la peinture à la calligraphie.

L’exposition présentera en particulier un ensemble de peintures signées de grands noms, comme Chen Hongshou ou Qiu Ying,
mettant en scène belles dames, ermites et lettrés dans leur rapport à l’encens, qu’il soit associé à la toilette, à la méditation ou au rituel.
Au musée Cernuschi à Paris, jusqu’au 26 août 2018.

 

 

Retrouvez les Amitiés Franco-Chinoises sur Tweeter : @AFC_Nancy

 

 

RETROSPECTIVE EVENEMENTS :

2018 | 2017 | 2016 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011
|
2010| 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004

 

 

 


J'apprends le Chinois...

Première langue parlée dans le monde, et deuxième langue sur l'internet, le chinois est parlé par plus d'1,5 milliard de personnes, et s'étend, au delà de la Chine, dans le monde entier.

Le Chinois, langue de culture
C'est la langue de civilisation de tout l'Extrême Orient, la voie d'accès à un vaste pays et immense culture, un patrimoine d'une fabuleuse richesse, ainsi qu'à la compréhension d'une mentalité. C'est aussi un contact avec une forme de pensée et d'expression radicalement diffèrente de la nôtre. Outil de communication, l'écriture chinoise possède une dimension esthètique, celle de la calligraphie.

Le Chinois, un atout professionnel
De plus en plus nombreux sont, et seront, les Français dont l'activité sera orientée vers l'Asie en général et le monde chinois en particulier. une des clès de la réussite en ce domaine reste une connaissance de la langue et de la civilisation chinoise.


Cours 2017-2018

Réunion d’information et d’inscription :
            Mardi 5 septembre 2017 de 18 à 20 h
            A la MJC Lillebonne, 14 rue du cheval blanc à Nancy
au 03.83.41.15.40 ou au 03.83.57.25.54

Reprise des cours : la semaine du 11 septembre 2017



Cours de Langue Chinoise pour adultes
Pour découvrir une langue radicalement différente, et une immense culture.

L’apprentissage de la langue chinoise développe les mémoires visuelle,
auditive et gestuelle, en vous familiarisant avec les caractères et les différents tons qu’elle utilise.


Niveau 1 : le lundi de 18 h à 20 h
Niveau 2 : le
mardi de 18 h à 20 h
Niveau 3 : le mercredi de 18 h à 20 h
Niveau 4 : le
mardi de 14 h à 16 h
Tarif : 290 € / 60 h / an.

Reprise des cours : la semaine du 11 septembre 2017



Cours de calligraphie

Au fil des siècles, l’écriture chinoise est devenue un art, l’art de manier le pinceau.
Une fois tracé, le trait ne souffre aucune correction, aucun retour en arrière…


Le samedi de 14 h à 16 h.
Tarif : 290 € / 60 h / an

Reprise des cours : la semaine du 11 septembre 2017


Cours de Cuisine Chinoise
Pour découvrir la cuisine chinoise authentique dans une ambiance conviviale.


Un jeudi tous les 15 jours, de 18 h 30 à 20 h 30 (complet).

Tarif : 150 €
/ 15 séances / an.

Nombre de places limité. S’informer sur la disponibilité à
            contact@chinenancy.org

Reprise des cours : la semaine du 11 septembre 2017


Tous les cours ont lieu à la MJC Lillebonne,
14 rue du Cheval Blanc à Nancy
:

cliquer ici pour en savoir plus...

 

 

Carte de Chine : Les Provinces chinoises
La forme de la Chine est facilement mémorisable car en forme de poulet.

Comme le pluriel de son nom l'indique, les Amitiés Franco-Chinoises
réunissent tous ceux que la Chine passionne.

En rassemblant des personnes d'origines différentes et aux intérêts
divers, notre association se propose de développer les liens et les
échanges entre Chinois et Lorrains, et de favoriser une meilleure
compréhension entre les deux cultures.

 

 

ACCUEIL | ACTIVITES | EVENEMENTS | ADHESION | CONTACT | LIENS

| CUISINE CHINOISE | TIMBRES |