Amitiés Franco-Chinoises Nancy Lorraine
Association adhérentes à la Fédération des Associations Franco-Chinoises

14, rue du cheval blanc 54000 NANCY- tél. 03 83 41 15 40

 

ACCUEIL | ACTIVITES | EVENEMENTS | ADHESION | CONTACT | LIENS

| CUISINE CHINOISE | TIMBRES |


J'apprends le Chinois...

Première langue parlée dans le monde, et deuxième langue sur l'internet, le chinois est parlé par plus d'1,5 milliard de personnes, et s'étend, au delà de la Chine, dans le monde entier.

Le Chinois, langue de culture
C'est la langue de civilisation de tout l'Extrême Orient, la voie d'accès à un vaste pays et immense culture, un patrimoine d'une fabuleuse richesse, ainsi qu'à la compréhension d'une mentalité. C'est aussi un contact avec une forme de pensée et d'expression radicalement diffèrente de la nôtre. Outil de communication, l'écriture chinoise possède une dimension esthètique, celle de la calligraphie.

Le Chinois, un atout professionnel
De plus en plus nombreux sont, et seront, les Français dont l'activité sera orientée vers l'Asie en général et le monde chinois en particulier. une des clès de la réussite en ce domaine reste une connaissance de la langue et de la civilisation chinoise.


Cours 2019-2020

Informations et inscriptions :
· Par internet : www.chinenancy.org
· Par mail : contact@chinenancy.org
· Par téléphone : 03.83.41.15.40
Ou
· Le mardi 3 septembre 2019 de 18 h à 20 h,
à la MJC Lillebonne, 14 rue du cheval blanc à Nancy.

Cours de Chinois

Cours de Langue Chinoise pour adultes

Apprenez le chinois…

Une langue différente certes mais pas si difficile...
Les caractères d’écriture sont nombreux, mais se ramènent à des éléments simples souvent d’origine pictographique,
construits à partir de sept traits fondamentaux seulement. Et les mots sont invariables. Il n’y a ni conjugaison, ni déclinaison.
Par ailleurs, l’apprentissage de la langue chinoise développe les mémoires visuelle, auditive et gestuelle, en vous familiarisant
avec les caractères et les différents tons qu’elle utilise.

Une langue de culture…

Au travers de sa pratique, vous aurez plaisir à pénétrer progressivement dans une culture riche de plus de
4000 ans et une forme de pensée et d’expression différente de la nôtre. L’écriture chinoise possède
également une dimension esthétique, la calligraphie.
Outil de communication, la langue chinoise favorise la rencontre avec un grand pays et un peuple avide d’échanges.

Les Amitiés Franco-Chinoises vous proposent …

… quatre niveaux d’apprentissage de la langue chinoise (mandarin en caractères simplifiés) avec une
professeure de langue maternelle chinoise.
Le tarif annuel est de 320 € pour 60 heures d’enseignement, de septembre à juin, en respectant les
vacances scolaires.


- niveau 1 : lundi de 18 h à 20 h
- niveau 2 : mardi de 18 h à 20 h
- niveau 3 : mercredi de 18 h à 20 h,
- niveau 4 : lundi de 10 h à 12 h

Tarif :
320 € / 60 h / an.


Cours de Cuisine Chinoise

Pour découvrir la cuisine chinoise authentique dans une
ambiance conviviale, les Amitiés Franco-Chinoises vous proposent deux ateliers d’apprentissage avec une professeure
d’origine chinoise, un jeudi sur deux en alternance.
Le nombre de places est limité. Merci de vous informer préalablement sur les disponibilités

Un jeudi tous les 15 jours, de 18 h 30 à 20 h 30.

Tarif : 160 €
/ 15 séances / an.

Nombre de places limité. S’informer sur la disponibilité à
            contact@chinenancy.org


Tous les cours ont lieu à la MJC Lillebonne,
14 rue du Cheval Blanc à Nancy
:

cliquer ici pour en savoir plus...

 

 

ACTUELLEMENT

 

Cinéma…

Vivre et Chanter

Le Caméo, les Amitiés Franco-Chinoises et Des’lices d’Opéra vous invitent à une
PROJECTION EN AVANT PREMIERE
du film « Vivre et Chanter »
suivie d’une rencontre avec Johnny Ma, le réalisteur,
le mardi 5 novembre à 20 h 15
au Caméo St Sébastien à Nancy.

Tarif normal du Caméo – Tarif réduit pour les membres des Amitiés Franco-Chinoises.

« Vivre et Chanter »
Zhao Li dirige une troupe d’opéra traditionnel de Sichuan qui vit et joue ensemble dans la banlieue de Chengdu.
Quand elle reçoit un avis de démolition pour son théâtre, Zhao Li le cache aux autres membres de la
compagnie et décide de se battre pour trouver un nouveau lieu où ils pourront tous continuer de vivre et chanter.
S’engage alors une lutte pour la survie de leur art.
Un film de Johnny MA.
Chine-France – 99 mn – 2019

Caméo AFC Nancy Des'lices d'Opéra

 

 

Conférences…

Art Chinois


Les Amitiés Franco-Chinoises proposent
L’ART CHINOIS
deux conférences par Enora Barbey,
Médiatrice au Musée des Beaux Arts de Nancy
les mercredis 4 et 11 décembre 2019, à 18 h
à la MJC Pichon à Nancy
- entrée libre -

La peinture chinoise (4 décembre)
Portraits, paysages, scènes narratives, peintures politiques : la peinture chinoise fait preuve d’une immense variété. Durant plus d’un millénaire, à l’encre ou en couleurs, sur soie ou sur papier, les peintres de l’empire de Chine ont témoigné d’une créativité inépuisable sur laquelle s’est construit l’art chinois du XXe siècle. Influencés par la peinture occidentale ou à rebours de celle-ci, contestataires politiques ou sociaux, les artistes du XXe siècle poursuivent le chemin d’un art entre modernité et tradition.

La sculpture chinoise (11 décembre)
Quel que soit le matériau utilisé – bronze, jade, terre cuite, laque –, la sculpture a été omniprésente dans la vie des empereurs et des aristocrates de l’empire du Milieu depuis des millénaires. Au quotidien et surtout dans les pratiques funéraires, la sculpture se pare, grâce à ses motifs, d’une forte symbolique de puissance et d’immortalité. Par la finesse d’exécution, par leur aspect parfois étonnant, ces sculptures nous plongent dans l’art de cette civilisation fascinante.

 

 

Exposition…

Henri Cartier-Bresson

Le 25 novembre 1948, Henri Cartier-Bresson reçoit une commande du magazine Life pour faire un reportage sur les «
derniers jours de Pékin » avant l’arrivée des troupes maoïstes.
Venu pour deux semaines, il restera dix mois, principalement autour de Shanghai, assistant à la chute de la ville de Nankin
tenue par le Kuomintang, puis contraint de rester à Shanghai sous contrôle communiste pendant 4 mois, et quittant la Chine
quelques jours avant la proclamation de la République populaire de Chine du 1er octobre 1949.
Au fil des mois, ses témoignages des modes de vie « traditionnels » et de l’instauration d’un nouvel ordre (Pékin,
Hangchow, Nankin, Shanghai), produits en pleine liberté d’action, rencontrent beaucoup de succès dans Life et les
meilleurs magazines internationaux d’actualité (dont Paris Match, qui vient d’être créé).
Le long séjour en Chine s’avère être un moment fondateur de l’histoire du photojournalisme : ce multi-reportage intervient
aux débuts de l’agence Magnum Photos, que Henri Cartier- Bresson a co-fondée dix-huit mois auparavant à New York,
et apporte un nouveau style, moins événementiel, plus poétique et distancié, attentif aux personnes autant qu’aux équilibres de
l’image. Un grand nombre de ces photos sont aujourd’hui encore parmi les plus célèbres du photographe (telle le « Gold
Rush à Shanghai »). Comme une répercussion de « Chine 1948- 1949 », Henri Cartier-Bresson devient dès 1950 une référence
majeure du « nouveau » photojournalisme et du renouveau photographique en général. Les livres Images à la
sauvette (Verve, 1952) et D’une Chine à l’autre (Delpire, 1954), préfacé par Jean-Paul Sartre, confirment cette suprématie.
En 1958, à l’approche du dixième anniversaire, Henri Cartier- Bresson repart à l’aventure dans des conditions toutefois
opposées : contraint par l’accompagnement d’un guide pendant 4 mois, il parcourt des milliers de kilomètres, au
lancement du « Grand Bond en avant », pour rendre compte des résultats de la Révolution et de l’industrialisation forcée des
campagnes. Il réussit toutefois à montrer aussi les aspects les moins positifs, l’exploitation du labeur humain, l’emprise des
milices, etc. Là encore, le reportage rencontre un succès international.
L’exposition à la Fondation Henri Cartier Bresson à Paris regroupe 114 tirages originaux de 1948-1949,
40 tirages de 1958, et de nombreux documents d’archives.

 

 

Exposition…

Une des Provinces du Rococo

François Boucher, l’une des figures les plus illustres de l’histoire de la peinture au XVIIIe siècle avec Watteau et Fragonard, fut aussi l’un des artistes qui oeuvra avec le plus de talent au renouvellement des arts décoratifs. Au moment où la Chine, cette civilisation aussi ancienne que lointaine, se rapproche de la France par le biais du commerce des objets d’art, Boucher en devient l’un des collectionneurs et le porteparole : il peint de nombreux sujets inspirés par la Chine qui se diffusent presque aussitôt dans les décors parisiens autant que dans les recueils d’estampes et, bien logiquement, au travers des arts décoratifs, la porcelaine, le mobilier et plus encore la tapisserie.

Le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon, qui conserve depuis deux siècles les dix cartons de François Boucher réalisés en 1742 pour la manufacture de Beauvais, présente une exposition ambitieuse, forte de cent trente prêts nationaux et internationaux, en guise de réflexion poétique sur une problématique jamais présentée au public : le processus créatif d’un artiste qui sut, par une curiosité et une inventivité exceptionnelles, donner naissance à un répertoire exotique original et, selon le mot des frères Goncourt, « faire de la Chine une des provinces du rococo. »

« Une des provinces du Rococo.
La Chine rêvée de François Boucher »
du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020,
au musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon

 

 

Nouvel an chinois

Nouvel An Chinois 2020


La communauté chinoise et les amis de la Chine célébreront à Nancy le Nouvel An chinois
le week-end des 25-26 janvier 2020, dans les grands salons de l’hôtel de ville de Nancy.

 

 

WU Chi-Chen

WU Chi-Chen


Native de Taïwan, WU Chi-Chen méne une brillante carrière de pianiste.
Elle donnera un concert le mardi 7 avril 2020 à 20 h au
Conservatoire régional du Grand Nancy
.

 

 

Expositions

Les offrandes funéraires figurent parmi les premiers vestiges de la civilisation chinoise.
A Taiwan, les objets funéraires en papier (zhizha) se rattachent à
cette longue histoire, tout en étant un art local et
original. Cette exposition réalisée en collaboration avec le Centre Culturel de
Taiwan présente des créations de deux ateliers de papier Taipei, Hsin-Hsin et Skea.
La scénographie cherchera à mettre en valeur la dimension poétique, parfois exubérante, de ces oeuvres éphémères, éclairées et détruites par les flammes.

· Au Musée du Quai Branly –
Paris, jusqu’au 27 octobre.

 

 

Expositions

ZAO Wou-Ki
L’exposition d’une dizaine d’aquarelles des années 1990 met en valeur la complexité stylistique du
peintre, ainsi que son retour aux racines en termes d’esthétique et de composition, à la fin de sa vie.

· Musée d’Issoudun, jusqu’au 29 décembre.

 

 

 

Retrouvez les Amitiés Franco-Chinoises sur Tweeter : @AFC_Nancy

 

 

RETROSPECTIVE EVENEMENTS :

2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011
|
2010| 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004

 

 

 

Carte de Chine : Les Provinces chinoises
La forme de la Chine est facilement mémorisable car en forme de poulet.

Comme le pluriel de son nom l'indique, les Amitiés Franco-Chinoises
réunissent tous ceux que la Chine passionne.

En rassemblant des personnes d'origines différentes et aux intérêts
divers, notre association se propose de développer les liens et les
échanges entre Chinois et Lorrains, et de favoriser une meilleure
compréhension entre les deux cultures.

 

 

ACCUEIL | ACTIVITES | EVENEMENTS | ADHESION | CONTACT | LIENS

| CUISINE CHINOISE | TIMBRES |